• Un jour je te raconterai...../l'ingérable et le réfléchie

    Vraiment un très beau texte..(merci à Cécile qui me la envoyé)

    Un jour j’te raconterai..

    À toi qui naîtras dans cinq ans, un jour j’te raconterai l’année où tout s’est écroulé. Un peu comme la fois où un le grand-père d’un ami m’avait raconté comment il avait vécu réellement le débarquement de Normandie. J’te raconterai émotivement, avec un tremblement dans la voix, comment un jour, la terre nous a dit violemment, c’est assez. On sera assis quelque part dans la nature, en pique-nique peut-être, ou autour d’un feu en vacances, tu viendras me rejoindre en m’offrant un thé glacé, pis je raconterai l’histoire que tu auras lu dans tes cahiers d’écoles tout comme moi, petite, j’avais lu le scorbut et la grippe Espagnol. J’te dirai qu’un jour, un virus est apparu sur un autre continent, et que le lendemain, il était partout et qu’ensuite tout a changé. Je t’expliquerai qu’à cette époque, les gens étaient si pressés que les parents voyaient à peine leurs enfants, que les personnes âgées n’étaient plus visitées par leurs familles et que les mots les plus importants étaient bonification, profit et rendement. J’te raconterai que les gens consommaient tellement que pour respecter leur réalité budgétaire, ils devaient travailler des heures supplémentaires, qu’à cette époque, nous voulions posséder beaucoup plus que nos besoins, oubliant chaque fois l’essentiel, tournant le dos à la simplicité volontaire. C’était l’heure de la pollution, de la surconsommation, l’heure où les tours à condo frôlaient le ciel, où l’heure de pointe était continuelle, l’heure où dans les métros, les gens s’entassaient sans relâche, pris dans une routine axée sur le travail à tout prix pour arriver à se payer deux semaines par année, un peu de répit. J’te dirai combien nous étions prisonniers de la cellule que nous avions nous-mêmes construit. J’te dirai que les rassemblements de famille étaient rares parce que nous ne prenions plus le temps, que Noël était devenu un fardeau, que les gens étaient devenus victimes d’un écran, confinés à un réseau virtuel dans un monde irréel dans lequel les relations passaient par de moins en moins de mots. Je t’expliquerai pourquoi tout a changé. Pendant la crise, tous ont dû se cloitrer dans leur demeure. Fréquenter les écoles était interdit, les pays ont fermé leurs frontières, les commerces ont fermé à leur tour, laissant des milliers de gens sans revenu, et les contacts humains, sont devenus défendus. J’me souviens combien la terre a violemment dit, c’est assez, nous forçant à l’écouter. Elle a remis les enfants dans leur famille, ramené l’entraide et la solidarité, réajusté les valeurs de partage et d’équité, brisé ces grosses compagnies qui la maltraitait de leurs émanations toxiques, elle a rétabli ses critères de façon dramatique, épuisée de nous livrer de petits messages qui n’étaient jamais considérés. Elle a dit, c’est assez!! En quelques jours à peine, sa vue s’est éclaircie, dissipée la pollution qui lui brulait les yeux, ses rivières et ses fleuves se sont clarifiés, ses coraux ont recommencé à danser, fini le passage des bateaux immenses qui déchiraient ses sillons sans considération et dans les rues désertes des grandes villes, ses animaux sauvages marchaient librement sans crainte d’être chassés. Les millions de gens qu’elle hébergeait gratuitement ont alors compris combien l’habiter avait finalement un prix, le respect. Je te dirai qu’après cette attaque, la mentalité des gens a changé. Après tant de confinement, ils se sont rapprochés et la vie a soudainement pris un nouveau sens puisqu’après avoir tout perdu, les gens n’avaient d’autres choix que faire preuve de patience. À toi qui naîtras dans cinq ans, quand tu auras vingt ans, j’te raconterai avec autant d’émotion qu’un grand-père le jour où il m’a raconté la Normandie lors de la Deuxième Guerre. J’te dirai que je me souviens comme si c’était hier de la fois où la planète a violemment dit C’est assez et j’te dirai aussi, la voix tremblante, que c’est à ce moment précis que dans nos vies, tout a changé.

     

    voici une petite création

    Bienvenue

     

    Photo de France



                                              Pelchat.

     vous invite aussi à aller voir cette article il y a de magnifique dessin pour dire merci à ceux qui nous soignes et nous protèges

    http://www.letribunaldunet.fr/sante/20-illustrations-courage-bienveillance-heros-quotidien-coronavirus.html?utm_source=welcome_tdn&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter_tdn

     

    prenez soin de vous!rester chez vous!

    gros bisous

     

    « Nous somme en deuil

  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Avril à 13:12

    AngelNath,c'est un joli cadeau de lire cette Vérité,bien écrite

    et qui donne les larmes aux yeux...Merci a Toi pour ce brin

    d'éclaircie,qu'elle soit diffusée dans notre monde,pour que chaque

    personne qu'elle quel soit comprenne cette Vérité là.

    Oui c'est assez....que notre Terre Mère souffre...il faut le crier fort...

    On dira ce que l'on voudra mais moi je reste convaincu que nous

    avions besoin de comprendre au plus vite...Là c'est fait...a nous

    maintenant de réagir et dans le bon sens ...Et que l'Amour le vrai

    règne sur notre monde et apporte une Paix unique,celle de vivre

    tous unis et faisant des efforts pour que notre Planète puisse 

    a nouveau respirer a plein poumons...Nous serons toujours ses invités,

    ça ne l'oublions pas..Le respect ,elle le mérite .

    Alors aidons là  et a nouveau tout ira...

    Soyons généreux et patients,tout reviendra mieux qu'avant...

    Mais de grâce que chacun arrête de se plaindre..Restons Unis

    dans un même Espoir d'Amour et de pleine Lumière.

    Et là elle ouvrira ses bras et son Coeur pour dire

    "Mes Enfants je vous Aime plus que jamais..."

     

    Voilà ma Douce Amie ma réponse perso...Merci

    a Toi ...Douce journée.Je t'offre mon sourire.

    Plein de gros bisous.

    A bientôt*

      • Jeudi 16 Avril à 15:36

        coucou,merci pour ta visite et ton beau message,gros bisous

    2
    Jeudi 16 Avril à 14:11

    seront nous assez ouvert vers les autres pour ne pas retomber dans nos travers???

    merci ppur ce texte vibrant de verités que tout le monde connait mais que personne n'applique!

    bz

    gaelle

     

      • Jeudi 16 Avril à 15:36

        hello gaelle,merci pour ta visite,gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :